Agir pour alimenter l’espoir…

Sylvie Petitpas

45690132_2440713765955461_8186710679860805632_o

L’espoir est cette flamme qui nous porte vers le meilleur de nous et de la vie, parce que l’espoir nourrit notre âme, stimule notre esprit et nous donne de la force. Si la foi transporte les montagnes, l’espoir nous aide à les gravir.

L’espoir, c’est cependant le contraire de l’acharnement, qui s’apparente davantage à l’obstination. L’espoir, c’est plutôt une sorte de détermination dans la confiance en la Bienveillance de la Vie. Ce n’est pas faire du déni, ce n’est pas refuser la réalité. C’est ressentir ce qui est, agir au mieux de nos capacités, s’ouvrir à la solidarité et vivre dans l’espoir que nos actions vont permettre au meilleur d’advenir.

L’espoir nous soutient dans les moments sombres et nous élève dans les moments lumineux. C’est un sentiment unique et puissant que rien ne peut remplacer. Il est véhiculé par des messages de divers ordres que nous recevons de gens autour de nous, par de petits et de grands signes de la vie qui nous rappellent que ce que nous vivons a un sens, même quand plus rien autour de nous ne semble avoir du sens. L’espoir donne du sens à nos choix, même les plus difficiles, même ceux qui nous demandent des renoncements.

« Avoir de l’espoir », c’est avoir un sentiment de confiance en l’avenir et poser au jour le jour les gestes qui renforcent cette confiance. On dit souvent que « Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir! », mais… si on disait plutôt « Tant qu’il y a de l’espoir, il y a de la vie! » On pourrait alors choisir de souffler sur la petite flamme pour l’alimenter jusqu’à ce qu’elle devienne un feu intérieur permanent et nourrissant.

L’espoir d’une vie meilleure, l’espoir d’un monde meilleur, c’est ce qui donne peu à peu forme à ce meilleur pour soi, pour les autres, pour la planète.

L’espoir nourrit aussi notre « espérance de bonheur ». Et je porte en moi l’espoir que nous pouvons construire ce bonheur individuel et collectif, dans l’amour, la conscience et la solidarité. C’est la lueur de mon espoir.

Merci d’alimenter cet espoir en le partageant.

Sylvie Petitpas

Crédit photo : moi-même, un soir d’espoir.


Source: www.sylviepetitpas.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.