Un encouragement, c’est une bénédiction!

Sylvie Petitpas

Fotolia_3062903_M.jpg
crédit image: Fotolia
Un encouragement, c’est une bénédiction!

Alors, prodiguez-en à profusion!

Que ce soit parce que nous sommes dans le doute, dans la peur ou dans l’inquiétude, nous avons tous besoin d’encouragements dans notre vie. Dans nos moments de « découragement », nous apprécions la personne qui sait nous écouter sans nous juger et nous refléter notre force et nos capacités pour nous encourager.

Un encouragement est une bénédiction. C’est un regard admiratif, un compliment, une petite tape dans le dos, un sourire approbateur. C’est la reconnaissance de ce qui a été accompli plutôt que l’accent toujours mis sur l’erreur ou sur l’attente exigeante.

Devant une difficulté, nous n’avons pas besoin de nous faire « enfoncer » davantage ou d’avoir un regard de pitié qui nous renvoie à notre vulnérabilité. Ce que nous souhaitons, c’est un soutien pour avancer, une épaule pour déposer une partie de notre fardeau, une rencontre pour échanger et sortir de notre isolement. Nous voulons être encouragés… pour retrouver notre assurance fragmentée par les doutes.

Un encouragement peut faire des miracles. Je me souviens d’un jour où j’étais à l’étage de la maison et où j’avais demandé à mon conjoint s’il pouvait venir me porter un verre d’eau. Mon petit neveu, qui avait alors 4 ans, m’avait proposé son aide… Bien sûr, nous aurions pu lui dire qu’il était « trop petit ». Au lieu de cela, je lui avais dit qu’il me rendrait bien service. Mon conjoint a rempli le verre, à moitié seulement pour lui faciliter la tâche, et l’enfant a monté les marches une à une, en serrant le verre dans ses mains comme un trésor.

Nous l’encouragions en lui disant qu’il était bon, qu’il faisait bien cela, que nous avions confiance en lui. Rendu en haut des marches, il m’a tendu le verre avec le plus beau sourire que j’ai jamais vu… Il avait accompli un exploit. Nous lui avions permis de gravir l’Everest en l’encourageant. Je crois qu’il a pris beaucoup d’assurance ce jour-là…

Prodiguez vos encouragements en abondance. Un encouragement fait grandir alors qu’une critique, surtout si elle est dure et acerbe, fait rapetisser. Ne soyez pas complaisants, mais soyez encourageants.

Merci de partager l’importance de l’encouragement pour faire grandir…

Sylvie Petitpas


Suivez Sylvie Petitpas auteure sur sa page facebook: https://www.facebook.com/Sylvie-Petitpas-auteure

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.