Jeff FOSTER : La non-dualité — @LifeWithoutACentre

ᴄʀᴇᴅɪᴛ ᴘʜᴏᴛᴏ 📷 Life Without A Centre.com

Depuis la version anglaise
«THE NONDUALITY»

© Jeff FOSTER
Traduction libre

Je suis plus que jamais amoureux de ce foutoir béni qu’est notre humanité. Je vois le Divin briller à travers la puanteur et la merde, l’Absolu pénétrer dans chaque pore et crevasse de cette existence relative. Je vois la non-dualité dans le désordre bouillonnant, collant et brûlant de la dualité elle-même, un courage et un espoir indicibles au cœur de notre désespoir.

Je vois la vieille et triste spiritualité patriarcale, la cosmologie masculine toxique qui a humilié et dévalorisé le corps, ses désirs et sa vulnérabilité, sa passion, sa sueur et ses larmes, ses besoins et ses sentiments glorieusement maladroits et souvent très contradictoires, mourir lentement et renaître en quelque chose de plus tangible, honnête, ancré, intégré et réel.

Nous sommes des êtres humains et nous sommes blessés autant que nous sommes divins, peu importe à quel point nous essayons de le cacher. La lumière sacrée doit pénétrer les ténèbres putréfiés de l’intérieur, lentement, avec amour, et le corps et ses sentiments authentiques doivent être imprégnés de compassion et de souffle. La non-dualité est un moyen de guérir les traumatismes, car nous sommes tous traumatisés, que nous le sachions ou non.

La vérité absolue est toxique lorsqu’elle ne marche pas main dans la main avec la féroce vérité humaine. Les enseignants qui parlent de l’éveil spirituel comme d’une sorte d’état final d’invulnérabilité totale, d’un lieu de repos où nous devenons immunisés contre le chagrin et la douleur, non touchés par la souffrance ou la blessure humaine, l’«illusion» du sentiment et du traumatisme humains enfin transcendés et le «moi séparé» finalement réduit en cendres, sont au mieux malavisés, au pire manipulateurs.

À un moment donné sur ce chemin, nous sommes tous profondément humiliés, ramenés sur terre. Nos rêves heureux d’être des «êtres éclairés» invulnérables à l’imperfection, incapables d’erreur, flottant au-dessus de toute souffrance humaine, stabilisés définitivement dans notre vraie nature, s’écroulent et brûlent.

Oui, en fin de compte, expert ou amateur, nous sommes tous humiliés par la vie. Nous rencontrons tous des déchirements, des pertes et des douleurs inattendues, et nous sommes appelés à faire le deuil de notre arrogance, à accepter que nous ne sommes pas les êtres parfaits que nous pensions être, à nous tourner vers nos blessures les plus profondes – notre honte, notre terreur, notre solitude, notre orgueil démesuré – et à y plonger.

Oui, nous sommes la Paix, l’Amour, la Joie, la Beauté et la Liberté. Oui, nous sommes la Conscience elle-même. Mais nous sommes également si spacieux et vulnérables que nous contenons un Désespoir sans fond et une Solitude si énorme qu’elle rend possible l’amour dans le monde, et un Ennui infini, un Ennui si grand qu’il donne naissance à un millier d’univers juste pour s’expérimenter lui-même, et un Désir magnétique, un Désir si puissant et attirant qu’il peut nous faire revenir à nous-mêmes, même si nous avons passé toute une vie à essayer de fuir.

Je suis plus que jamais amoureux des humains sensibles, vulnérables, imparfaits, maladroits, timides et tremblants que nous sommes tous sous la myriade de masques spirituels que nous portons. J’aime le fait que nous essayons parfois de faire les choses correctement, mais que c’est très beau d’échouer.

Je suis amoureux de notre vulnérabilité, des fissures dans notre armure, de nos zones à vif, des parties molles et charnues que nous nous efforçons de cacher.

Je déclare donc que la non-dualité est une histoire d’amour tantrique avec la dualité, qu’elle ne fait qu’un avec elle, qu’elle est son essence et sa vie, qu’elle lie les principes féminins et masculins et qu’elle rend sacrés tous nos moments ordinaires.

© Jeff FOSTER
➡ Site web: lifewithoutacentre.com
➡ Facebook: @LifeWithoutACentre

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: @LifeWithoutACentre

Chères lectrices, chers lecteurs, Prenez avis que ce texte a été publié pour l’intérêt informatif qu’il représente en lien avec le thème abordé sur ce blog. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de sa source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Utilisez-le. Votre hôtesse, Andree Boulay.


🌹 A n d r e e B o u l a y B l o g 🌹
ᴜɴ ʙʟᴏɢ ᴅᴇᴅɪᴇ ᴀ ʟ’ᴀᴍᴏᴜʀ ᴅᴇ sᴏɪ

ᴄʀᴇᴅɪᴛ ᴘʜᴏᴛᴏ 📷 Jake Thacker sur Unsplash
© 2019-2022 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.