Approche holistique | Éveil du coeur

Thierry DESBONNETS : Si tu veux changer le monde, homme…

Photo par Darius Bashar sur Unsplash

Si tu veux changer le monde, homme, aime vraiment une femme et accueille le féminin en toi.

Ne l’aime pas pour toi, pour ta consolation, ton plaisir ou ton pouvoir. Ne l’aime que pour elle, pour son imparfaite perfection et pour l’abri du cœur que chacun offre à l’autre.

Cet être de chair devant toi n’est pas de chair seulement. Elle est là dans l’esprit, elle est là dans le ciel et la terre, elle est là dans le cœur qui bat dans sa poitrine et dans le cœur qui bat dans ta poitrine. Elle est le réel et l’irréel, elle est le temps et la mémoire en même temps surtout que le présent.

Si elle est ton égale, c’est qu’elle est différente; si elle est différente, c’est qu’elle est ton égale. Il n’y a pas de prééminence des sexes ni même des genres. Ce n’est pas affaire de chromosomes, d’éducation, de cultures. Ce n’est pas du créé, c’est de l’incréé, ça se trouve juste comme ça et dans le fond, la volonté n’y peut rien.

Elle est le miroir de ton âme, miroir sans tain, où son regard transperce tes apparences et tes glorioles. Elle est l’antre de la vie quand tu veux être son feu. Elle est le retour quand tu te jettes en avant. Elle t’apprend l’autre, elle sait le recevoir, elle le conçoit même en son sein. Elle est faite pour la vie parce que faite par la vie.

Offre-lui tes bras, offre-lui tes mots, offre-lui ta force comme on place un bijou au centre d’un écrin. Offre-lui ta faiblesse, tes vulnérabilités comme un gage, celui de ton humanité que tu lui confies. Ne te vois jamais en récompense pour toi, prends conscience au contraire de la dette que tu lui dois de la vie.

Si elle est ta fée, tu es son mage et parfois son image. Mais elle est plus sauvage et primitive encore que ça, elle est la sorcière, elle est la sœur de la source et ce n’est qu’auprès d’elle que tu apprends l’âme agit, ta magie.

C’est presque une déesse. Elle n’a besoin pourtant d’aucune autre prière ou d’aucune autre offrande que d’être aimée. Il n’est point de vénération nécessaire, puisque nous sommes les mêmes, mais un respect aussi profond qu’il puisse retourner notre regard à l’intérieur d’elle et à l’intérieur de toi.

Si tu veux changer le monde, homme, aime vraiment une femme, elle est le changement que tu espères du monde.

© Thierry DESBONNETS
@thierry.desbonnets

Lien de cette publication: @andreeboulayblogue

🌹 A n d r e e B o u l a y B l o g u e 🌹
Un blogue dédié à l’amour de soi
Photo par Timothy Dykes sur Unsplash
© 2018 – 2023 Andree Boulay Blogue – Tous droits réservés

ARCHIVES

RECHERCHER

4 réflexions au sujet de “Thierry DESBONNETS : Si tu veux changer le monde, homme…”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.