Thierry DESBONNETS : Je veux croire — @thierry.desbonnets

J’ai tant de raisons de douter, tant de raisons pour ne plus croire en l’homme. Que je le regarde de près ou de loin, mes yeux me disent sa cruauté, son ignorance, son arrogance. Il est partout dans un couteau qui se plante, une bombe qui explose ou le cynisme d’un puissant. Sa victime peut être sa femme, son enfant, ou son chien, son voisin, un étranger ou une foule qu’il abhorre. Il est dans le politicien menteur, le dictateur narcissique, le terroriste aveugle, le consommateur effréné, le citoyen modèle, le voyou de banlieue…

Daniel MEUROIS : COMMENT S’INSTALLE UNE DICTATURE… — @DanielMeurois

La plupart des êtres humains que nous sommes, il faut le reconnaître avec lucidité, souffrent de multiples frustrations, frustrations dont ils essaient de se consoler dès qu’on leur donne ce qui ressemble à un pouvoir, aussi factice soit-il… Le pouvoir de faire aligner une file de personnes le long d’un mur, de coller des panneaux d’interdiction ici ou là, de réclamer un laisser-passer, de faire dire oui à contrecœur ou à contre-pensée… On en connaît tous l’excuse, cent mille fois débitée comme une litanie chaque jour qui passe: «Ah désolé… ce n’est pas moi qui décide…» Nul n’est jamais responsable de quoi que ce soit et surtout pas de sa complicité…

Jeff FOSTER : Ma démission — @LifeWithoutACentre

La vérité n’est vérité que dans l’instant présent. Ce n’est pas une vérité non duelle ou une vérité dualiste. Elle n’est pas une vérité spirituelle ou une vérité non spirituelle. Elle est antérieure à tous ces mots intelligents et enivrants. Elle est vivante. Ce n’est pas un état spécial. Elle n’est pas là uniquement pour les «éveillés». C’est le souffle qui monte et descend. C’est la chaleur du soleil sur votre visage. C’est le son d’un oiseau qui chante, d’une voiture qui klaxonne. C’est le regard d’un être cher ou d’un étranger. C’est la lumière qui passe par la fenêtre de votre chambre le matin. C’est le sentiment de connexion profonde avec la Terre, même dans votre plus profonde solitude. C’est la grâce, la divinité, même dans les moments de douleur et de chagrin…

Jean-Luc AYOUN: O.M. Aïvanhov — apotheose.live

Ce qui est, bien évidemment, la période qui a commencé à se révéler déjà depuis deux années avec de plus en plus de clarté et de plus en plus d’acuité sur, si je peux dire, la pression qui est mise où que vous viviez à la surface de cette planète, dans vos mécanismes de vie que je qualifierais d’habituel, vous amenant parfois à des interrogations, parfois à des colères, parfois à du ressentiment ou, en tout cas, à ressentir quelque chose par rapport à tout ce que vous pouvez voir autour de vous dans le monde, mais aussi en même temps, en vous, si je peux dire, et de votre capacité, toujours plus grande, à établir le Silence…

Daniel MEUROIS : JE SUIS UN EXTRATERRESTRE… — @DanielMeurois

Pourquoi est-ce que je vous raconte tout cela aujourd’hui? Pour la responsabilisation. Parce que nous sommes infiniment plus nombreux que nous ne le croyons à voir clairement que «quelque chose» ne tourne plus rond et qu’il est urgent de repenser nos valeurs communes, d’élargir notre esprit et d’écrire un nouveau scénario pour l’avenir de notre monde…

Un cours d’amour : Les traités d’Un cours d’amour: L’art de la pensée — Les Éditions du Dauphin Blanc inc.

Pour expérimenter et reconnaître ce qui est, il faut être présent, présent en tant qu’être humain. Faire l’expérience de ce qui est, et reconnaître ce qui est comme un don de Dieu, c’est être présent en tant qu’être divin faisant une expérience humaine. Aucune partie de l’être n’est ignorée. Tous les sens et sentiments de l’être humain sont appelés à la conscience et pourtant, il y a également une récognition du Créateur derrière le Créé…

Pamela KRIBBE : La Terre: SORTEZ DE VOTRE MENTAL! — jeshua.net

Tout ce que vous êtes – toutes ces différentes facettes de l’être humain – tout cela fait partie de la vie sur Terre. Et il n’y a aucun besoin d’exclure quoi que ce soit. Lorsque vous dites «oui» à votre humanité vous vous libérez. Vous n’avez plus besoin de vous battre avec vous-même et vous faites alors partie du grand tout. Chaque être humain est unique et suit son propre chemin. C’est précisément la raison pour laquelle vous avez tant à vous donner les uns aux autres – parce que chacun d’entre vous a une perspective unique – et vous êtes tous irremplaçables au sein de ce grand tout…

Riad ZEIN : Esprit Amona: L’autoguérison — @riad.zein.35

Pour guérir il faut harmoniser ses pensées, les rattacher à l’amour inconditionnel. Tu peux sentir tes idées contradictoires dans ta tête si tu y diriges ton attention. Tu peux parler à ces idées, leur dire que tu les aimes, exactement comme tu fais avec tes plantes lorsque tu désires qu’elles s’épanouissent…

OSHO : Être unique — osho.com

Vous ne pouvez pas vous améliorer. Je ne dis pas qu’il ne peut pas y avoir d’amélioration, souvenez-vous; mais vous ne pouvez pas vous améliorer. Lorsque vous cessez de vous améliorer, la vie vous améliore. Dans cette relaxation, dans cette acceptation, la vie commence à vous caresser, la vie commence à couler à travers vous. Personne d’autre ne vous a jamais ressemblé et personne d’autre ne vous ressemblera jamais; vous êtes tout simplement unique, incomparable…

STEPHAN SCHILLINGER : Être porteur de lumière — FB@paruncurieuxhasard

Comprendre que l’incarnation de certaines de tes valeurs renvoie l’autre à ses blessures est un précieux bagage pour qui traverse ce désert. La bienveillance effraye celui qui ne s’aime pas. L’humilité irrite celui qui en manque maladivement. La sincérité et la transparence terrorisent celui qui est rempli de mensonges et de complexes, et tes succès blesseront ceux qui n’ont pas accepté leurs échecs…

Baptiste CHARPY : Animaux Totems: Araignée, Créatrice ou Prédatrice? — grandourschaman.free.fr

L’araignée est un beau symbole d’ombre et lumière. D’un coté elle est admirée dans sa capacité à  tisser des toiles de soie remarquables et d’un autre coté nous pouvons être transit de peur à sa simple vue. Voilà une sacrée magicienne! Peut-être bien que «l’art est gné» chez toi et qu’il est venu le temps de tisser! A moins qu’«elle a regné» et qu’elle te fait peur? De quelle coté de la toile vas-tu te faire prendre? La face créatrice ou la face prédatrice? Cherches-tu une proie à dévorer ou un rêve à réaliser depuis ton centre?! Cherches-tu à «avoir» ou à «être»? Dame araignée t’invite à accoucher de ton œuvre en tissant la toile de ton propre rêve! Quelle belle idée! Mais auras-tu le courage de te lancer dans cette aventure, ton aventure?…

Thierry DESBONNETS : Tout est-il déjà écrit? — @thierry.desbonnets

Seul le passé est déjà tracé. Ce n’est pas forcément la meilleure chose qui soit, mais c’est certainement la seule que nous avons pu tracer. C’est la «meilleure chose» que nous avons pu, vue les circonstances et nos forces passées. L’amertume en aggraverait les effets; la bienveillance envers soi en atténue les méfaits. Il est important de se rappeler que nous avons toujours fait au mieux de ce que nous pouvions alors, même si notre mental nous accuse du contraire, lui si plein des rêves qu’il veut continuer à rêver mais pas à bâtir pierre après pierre, sans certitude du résultat…

Eckhart TOLLE : Les relations d’amour et de haine — eckharttolle.com

À moins d’avoir atteint la fréquence vibratoire de la présence consciente ou jusqu’à ce que cela soit, toutes les relations, et en particulier les relations intimes, sont profondément faussées et en définitive dysfonctionnelles. Elles peuvent sembler parfaites pendant un certain temps, par exemple quand vous êtes amoureux, mais cette apparente perfection en vient invariablement à s’effriter quand les disputes, les conflits, l’insatisfaction et la violence émotionnelle ou même physique se produisent à un rythme de plus en plus fréquent…

Jeff FOSTER : Les tremblements intérieurs — @LifeWithoutACentre

Depuis la version anglaise «THE TREMORS INSIDE» © Jeff FOSTERTraduction libre Faites de la place dans votre cœur pour le désespoir, mes amours. Passez quelques minutes chaque jour à tendre les bras à la personne totalement désespérée qui réside en vous, afin de vous ouvrir à son amour. Ce nouveau-né sans défense vit en chacun…

STEPHAN SCHILLINGER : Lâcher prise ou détachement? — FB@paruncurieuxhasard

Extrait du livre «Par un Curieux Hasard» ©Stephan SchillingerCurieuxHasard.com Nous entendons tellement parler de lâcher prise, que le mot peut perdre de son sens. Nous tiendrions prise sur quelque chose qu’il faudrait lâcher. En fait, nous tenons habituellement prise partout, tout le temps. Garder un métier, maintenir un compte en banque à l’équilibre, préserver un…

JOÉLIAH : Transhumaniste ou spirituel? — quelemeilleursoit.com

Nous sommes à une époque charnière pour le futur de l’humanité. Soit nous faisons partie des humains qui se coupent de leur âme, de leur source sacrée, de leurs ressentis et acceptons une vie de plus en plus artificielle, connectée par des machines et deviendrons asservis à un monde transhumaniste. Et la grande réinitialisation qui…