Regiena HERINGA : mars 2022: L’attraction gravitationnelle de la pensée — nextagemission.com

Lorsque nous réalisons que la matière est composée de pensée, nous prenons conscience de l’énorme influence que nous avons sur la transformation de notre monde. Grâce à une pensée bienveillante, nous reconnaissons la beauté et l’intelligence innées de la vie. Grâce à une pensée bienveillante, nous créons une attraction gravitationnelle qui nous change, nous et notre monde. Nous et notre monde prenons alors nos places respectueuses dans l’univers et rejoignons volontiers d’autres civilisations de fréquences plus élevées.

Claude LECLERC : Votre Voyage Cosmique — @claudevismayaleclerc

Selon votre niveau de maturité spirituelle, la souffrance intégrante de cette nouvelle histoire terrestre forcera peut-être un arrêt, une prise de recul suffisamment grande pour produire un nouvel éveil, un nouveau rappel à votre nature véritable faite de pure liberté, de joie lumineuse…

Pamela KRIBBE : Jeshua: VOUS ÊTES LES SAGE-FEMMES DU NOUVEAU — jeshua.net

Vous êtes des sage-femmes pour le nouveau. À la naissance d’un bébé, la sage-femme est extrêmement importante. Elle fait la différence entre un accouchement possiblement traumatisant, entouré de douleur et de peur, et un accouchement en douceur relativement facile. Je dis relativement facile car chaque nouvelle naissance a des conséquences imprévues. Vous voyez cela tout autour de vous. Il y a beaucoup de confusion sur Terre; il y a de la douleur et de la souffrance, de la terreur et du désespoir. Mais vous devez vous concentrer sur votre propre pièce du puzzle, celle que vous êtes venus apporter ici pour contribuer à l’image globale. C’est votre tâche, votre mission, et pour pouvoir accomplir cette mission, vous devez oser croire en vous-mêmes.

Michel CANON : La Métamorphose — vk.com

Ce renversement est énergétique puisque les fréquences s’accordent sur un plan temporel qui est maintenant d’une nature stable. Je m’explique: La prise de conscience globale est à un seuil critique d’expansion qui permet de changer les comportements, grâce à la réflexion. Réfléchir c’est projeter de l’intérieur vers l’extérieur et dans toutes les directions de l’espace temps. A partir de ce postulat, toutes les fréquences élevées de même intensités s’accordent entre elles et forment un rôle d’ensemble…

Riad ZEIN : Archange Gabriel: L’ego collectif — riadzein.com

Tu crois que l’ego collectif, qui est représenté par l’autorité, opère pour ton bien ou pour le bien de la collectivité, il n’en est rien, il cherche à consolider son pouvoir afin de te soumettre davantage. C’est le mode de fonctionnement d’un ego, le tien fonctionne de la même façon, tu es ton propre geôlier…

Jeff FOSTER : La non-dualité — @LifeWithoutACentre

La vérité absolue est toxique lorsqu’elle ne marche pas main dans la main avec la féroce vérité humaine. Les enseignants qui parlent de l’éveil spirituel comme d’une sorte d’état final d’invulnérabilité totale, d’un lieu de repos où nous devenons immunisés contre le chagrin et la douleur, non touchés par la souffrance ou la blessure humaine, l’«illusion» du sentiment et du traumatisme humains enfin transcendés et le «moi séparé» finalement réduit en cendres, sont au mieux malavisés, au pire manipulateurs…

OSHO: Aller au-delà de la pression des masses — osho.com

L’homme peut naître homme et mourir comme Gautama le Bouddha. Aucun autre être, sauf l’homme, n’évolue entre la naissance et la mort. Mais pour atteindre cet état vous devez être la foudre qui brûle tout ce qui est pourri en vous; vous devez être assez fou pour aller au-delà de toutes les hypocrisies, tous les maniérismes, tous les masques que l’homme a créé pour rester où il est, pour ne pas grandir.

Thierry DESBONNETS : Pour que… — @thierry.desbonnets

Chaque naissance, chaque vie, est un défi pour l’entendement. Pourquoi, pourquoi cette vie, pourquoi là, pourquoi maintenant? J’ai beau interroger mon âme, j’ai beau scruter tous les livres, écouter tous les récits, je ne parviens pas à résoudre ce mystère. On peut me dire que je suis né de rien, je n’y crois pas. On peut me dire que mon âme continue son périple d’incarnation en incarnation, je ne le comprends pas. On peut m’affirmer que je n’y suis que par hasard, ça ne me répond pas…

Emmanuelle PRIES: Le moment est MAINTENANT — FB@Ascension4444

Des vortex de lumière jaillissent de partout sur Gaia créant de magnifiques tourbillons lumineux, nettoyant le vieux, ancrant le nouveau. Gaia s’anime de plus en plus, ses cristaux s’illuminent et s’activent (vous pouvez ressentir leur puissance lorsque vous vous ancrez à son cœur), de nouveaux codes de Lumière dorés se déversent (sur nous), de nouvelles géométries sacrées mettent à niveau les grilles cristallines et bien plus encore…

Liberando y SANANDO : L’Art de demander à l’UNivers — @liberandoysanandoconamor

Chaque fois que vous demandez quelque chose, quoi que ce soit, et qu’importe l’énergie avec laquelle vous le faites, vous faites en quelque sorte allusion à l’idée que «vous n’avez pas» ce que vous demandez et sans que vous vous en rendiez compte vous envoyez à l’UNivers la notion de «carence» et de «manque» (par automatismes inconscients)…

Aéliah SUNNY : On nous a fait croire — @sylvieaeliah.bx

ON NOUS A FAIT CROIRE qu’après la mort, il y a un paradis ou un enfer avec un jugement final qui se termine par une récompense éternelle ou une punition pour toujours …

ON NOUS A FAIT CROIRE que la vie n’a de sens que si l’on trouve sa moitié, un être qui pense et agit comme nous …

ON NOUS A FAIT CROIRE que les maladies sont héréditaires, génétiques ou contagieuses et que seule la médecine peut les guérir …

On nous a amenés à croire que le contraire de l’amour est la haine …

On nous a amenés à croire que la solitude existe …

Thierry DESBONNETS : Je veux croire — @thierry.desbonnets

J’ai tant de raisons de douter, tant de raisons pour ne plus croire en l’homme. Que je le regarde de près ou de loin, mes yeux me disent sa cruauté, son ignorance, son arrogance. Il est partout dans un couteau qui se plante, une bombe qui explose ou le cynisme d’un puissant. Sa victime peut être sa femme, son enfant, ou son chien, son voisin, un étranger ou une foule qu’il abhorre. Il est dans le politicien menteur, le dictateur narcissique, le terroriste aveugle, le consommateur effréné, le citoyen modèle, le voyou de banlieue…

Daniel MEUROIS : COMMENT S’INSTALLE UNE DICTATURE… — @DanielMeurois

La plupart des êtres humains que nous sommes, il faut le reconnaître avec lucidité, souffrent de multiples frustrations, frustrations dont ils essaient de se consoler dès qu’on leur donne ce qui ressemble à un pouvoir, aussi factice soit-il… Le pouvoir de faire aligner une file de personnes le long d’un mur, de coller des panneaux d’interdiction ici ou là, de réclamer un laisser-passer, de faire dire oui à contrecœur ou à contre-pensée… On en connaît tous l’excuse, cent mille fois débitée comme une litanie chaque jour qui passe: «Ah désolé… ce n’est pas moi qui décide…» Nul n’est jamais responsable de quoi que ce soit et surtout pas de sa complicité…

Jeff FOSTER : Ma démission — @LifeWithoutACentre

La vérité n’est vérité que dans l’instant présent. Ce n’est pas une vérité non duelle ou une vérité dualiste. Elle n’est pas une vérité spirituelle ou une vérité non spirituelle. Elle est antérieure à tous ces mots intelligents et enivrants. Elle est vivante. Ce n’est pas un état spécial. Elle n’est pas là uniquement pour les «éveillés». C’est le souffle qui monte et descend. C’est la chaleur du soleil sur votre visage. C’est le son d’un oiseau qui chante, d’une voiture qui klaxonne. C’est le regard d’un être cher ou d’un étranger. C’est la lumière qui passe par la fenêtre de votre chambre le matin. C’est le sentiment de connexion profonde avec la Terre, même dans votre plus profonde solitude. C’est la grâce, la divinité, même dans les moments de douleur et de chagrin…

Jean-Luc AYOUN: O.M. Aïvanhov — apotheose.live

Ce qui est, bien évidemment, la période qui a commencé à se révéler déjà depuis deux années avec de plus en plus de clarté et de plus en plus d’acuité sur, si je peux dire, la pression qui est mise où que vous viviez à la surface de cette planète, dans vos mécanismes de vie que je qualifierais d’habituel, vous amenant parfois à des interrogations, parfois à des colères, parfois à du ressentiment ou, en tout cas, à ressentir quelque chose par rapport à tout ce que vous pouvez voir autour de vous dans le monde, mais aussi en même temps, en vous, si je peux dire, et de votre capacité, toujours plus grande, à établir le Silence…

Daniel MEUROIS : JE SUIS UN EXTRATERRESTRE… — @DanielMeurois

Pourquoi est-ce que je vous raconte tout cela aujourd’hui? Pour la responsabilisation. Parce que nous sommes infiniment plus nombreux que nous ne le croyons à voir clairement que «quelque chose» ne tourne plus rond et qu’il est urgent de repenser nos valeurs communes, d’élargir notre esprit et d’écrire un nouveau scénario pour l’avenir de notre monde…

Un cours d’amour : Les traités d’Un cours d’amour: L’art de la pensée — Les Éditions du Dauphin Blanc inc.

Pour expérimenter et reconnaître ce qui est, il faut être présent, présent en tant qu’être humain. Faire l’expérience de ce qui est, et reconnaître ce qui est comme un don de Dieu, c’est être présent en tant qu’être divin faisant une expérience humaine. Aucune partie de l’être n’est ignorée. Tous les sens et sentiments de l’être humain sont appelés à la conscience et pourtant, il y a également une récognition du Créateur derrière le Créé…

Pamela KRIBBE : La Terre: SORTEZ DE VOTRE MENTAL! — jeshua.net

Tout ce que vous êtes – toutes ces différentes facettes de l’être humain – tout cela fait partie de la vie sur Terre. Et il n’y a aucun besoin d’exclure quoi que ce soit. Lorsque vous dites «oui» à votre humanité vous vous libérez. Vous n’avez plus besoin de vous battre avec vous-même et vous faites alors partie du grand tout. Chaque être humain est unique et suit son propre chemin. C’est précisément la raison pour laquelle vous avez tant à vous donner les uns aux autres – parce que chacun d’entre vous a une perspective unique – et vous êtes tous irremplaçables au sein de ce grand tout…