Amour de soi | Mieux-être

Thich Nhat Hanh : Pas de mort, pas de peur.

Photo par engin akyurt sur Unsplash

Ce corps n’est pas moi, je ne suis pas limité par ce corps. Je suis la vie sans frontières. Je ne suis jamais né, et je ne suis jamais mort.

Regardez les océans infinis et le ciel remplis d’étoiles, manifestations à partir de la base de la conscience depuis les temps sans début, je suis libre.

La naissance et la mort ne sont que des portes par lesquelles nous passons, seuils sacrés sur notre voyage. La naissance et la mort sont un jeu de cache-cache.

Alors riez avec moi, tiens-moi la main, disons au revoir, dire au revoir, pour se revoir bientôt.

Nous nous rencontrons aujourd’hui, nous nous retrouverons demain. Nous nous retrouverons à la source à chaque instant.

Nous nous rencontrons sous toutes les formes, sur les myriades de chemins de la vie.

© Thich Nhat Hanh
plumvillage.org

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: @andree.boulay.3

Chères lectrices, chers lecteurs, Prenez avis que ce texte a été publié pour l’intérêt informatif qu’il représente en lien avec le thème abordé sur ce blog. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de sa source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Utilisez-le. Votre hôtesse, Andree Boulay.

🌹 A n d r e e B o u l a y B l o g u e 🌹
Un blogue dédié à l’amour de soi
Photo par Timothy Dykes sur Unsplash
© 2018 – 2023 Andree Boulay Blogue – Tous droits réservés

ARCHIVES

RECHERCHER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.